blage un jour dans un quartier, deux petits etaient entraints de ce discuter,un jeune quitte on ne sait ou il vient frapper les deux petits sans chercher a comprendre xe qui se passe.apres avoir frapper les petits il demande qu'est ce qui se passe?.il ya un des petis qui repond grand-frere dit nous ou se leve le soleil,le grand frere regarde autour de lui il cherche a gauche a droite et repond:je ne suis pas du quartier jétais juste de passage.

historique du mouvement

 voici le nouveau sites des cvav de st charles lwanga d'adjame                                                   http://cvav-de-stcharles-lwanga.over-blog.org/

email:cvav_stcharles_lwanga@yahoo.fr

Cœurs vaillants - Âmes vaillantes


L'abbe gaston courtois
HISTORIQUE EN COTE D'IVOIRE
     Version imprimable  

Thème : Apoya (2009-2010)   -  Campagne d'année : "tous en action pour construir une société harmoneuse"


 
Historique

A la base, ce fut la création le 8 décembre 1929 du journal "Cour Vaillant", sous l' impulsion et la direction de M. l' Abbé Gaston COURTOIS , plus connu sous le nom de Jacques coeur. Autour de ce journal, il y eut des regroupements d' enfants qui, pour la première fois entament le chant "C' est nous les petits gars de France" , le 30 avril 1931.
A partir de 1934 , fut sollicitée une organisation spontanée des groupes "Coeurs Vaillants".
A pâques 1936 , les Évêques présents au "congrès de l' Union des Oeuvres" à Marseilles, demandèrent officiellement à M. l' Abbé Courtois de constituer autour du journal "CV" un grand mouvement d' enfants chrétiens.
A partir de ce congrès, se met peu à peu en place le Mouvement CV, avec la sortie le 8 décembre 1938 du journal "Âmes Vaillantes".
septembre 1953 à Pantoise : Rassemblement National des CV.
8 décembre 1954 , pour les CV-AV d' Afrique est édité "KISITO" ; c' est le signe que le mouvement est implanté en Afrique.
Avril 1959 : le Mouvement CV-AV prend une orientation avec la dénomination " ACTION CATHOLIQUE DE L' ENFANCE" .Il témoigne de sa volonté d' aider les enfants à être "Apôtres". Les premières lueurs de cette volonté se manifestèrent au cours des années 1941 - 1942 .
Janvier 1962 : modification des journaux "Fleurs" pour une meilleur adaptation aux différents âges des enfants et des jeunes:

* CV devient le journal des garçons de 11 à 15 ans.
* AV, le journal des filles de 11 à 15 ans
* Fripounet, le journal de tous les enfants de 8 à 11 ans.
* Perlin, le journal des tout-petits de 4 à 8 ans.

Novembre 1964 : confirmant les évolutions survenues dès 1963 avec la disparition des titres CV et AV au profit de "J2 Jeunes" et "J32 Magazine3, la Rencontre Nationale ( France) du Mouvement affirme son souci de rejoindre tous les enfants, de 6 à 15 ans, filles et garçons.
1972 : le Mouvement se nomme "ACTION CATHOLIQUE DES ENFANTS".

EN COTE D'IVOIRE

Le mouvement CV-AV est arrive en cote d'ivoire au debut de l'annee 1950.la premiere section fut installee dans la meme annee a la paroisse ste jeanne d'arc de treichville par le pere ROBERT KIMOU qui etait directeur d'une ecole catholique de la place

A ce moment déjà le scoutisme laïc existait en cote d'ivoire et tenait ses activités le dimanche matin.Les enfants chrétiens étaient souvent attirés par ces réunions et ainsi s' absentaient à la messe dominicale.

Le lancement du mouvement CV-AV par le père le pere ROBERT KIMOU avait tout d' abord pour but de créer un mouvement parallèle à celui du scoutisme laïc pour que les enfants n' éprouvent plus la nécessité de manquer aux messes dominicale ; a permettre au enfants de s'epanouir a agir collectivement et chretiennement dans leur milieu de vie de tous les jours

Les premières réunions du mouvement se tinrent  à la paroisse ste Jeanne d' arc ; pour les filles.Peu à peu ; le mouvement CV-AV a commencé à prendre de l' envergure pour s' étendre au niveau des paroisses et de tous les diocèses de COTE D'IVOIRE.des responsable cvav du senegal  ont parcouru presque toute l'Afrique Occidentale pour former des dirigeants CV-AV. jusqu'à nos jours le mouvement continue son chemin  en cote d'ivoire et il est présent dans les coins les plus reculés du pays. Quelques cinquante ans après la naissance du mouvement en France ; un peu partout dans le monde ;des groupes ont vu le jour ;ici s'appèlent CV-AV ;ailleurs adoptant un nom plus adapté au pays ;à la langue.

L'AFRIQUE

le senegal ete le premier a accueillir le mouvement CV-AV vers les annees 1940-1941 par le pere NEVET pour les garçons (coeurs vaillants)et la soeur XAVIER pour les filles (ames vaillantes)

Les premières réunions du mouvement se tinrent à la paroisse du Sacré-cœur à DAKAR pour les garçons et à l' institution Sainte-Jeanne d' arc ; pour les filles.Peu à peu ; le mouvement CV-AV a commencé à prendre de l' envergure pour s' étendre au niveau des paroisses et de tous les diocèses du Sénégal. Lors d' une rencontre des Évêques de l' ex-Afrique Occidentale française (AOF) les CV-AV on fait une représentation qui a fortement impressionné les autorités religieuses celle-ci se déroulait au cinéma REX à Dakar. A la demande des évêques ; il a été fait appel à la sœur XAVIER qui n'a pas manqué de leur présenter le mouvement. A partir de cela ; les évêques ont souhaité que le mouvement s' étendre à tous les pays de l' AOF. C'est à cette tache que s' attela la sœur XAVIER ainsi que des responsables sénégalais dont Monsieur François Bob (ancien ministre de la jeunesse et des sports).ces responsable ont parcouru presque toute l'Afrique Occidentale pour former des dirigeants CV-AV.

L'indépendance des pays de l'ancienne AOF a permis la mise sur pied de textes législatifs et réglementaires régissant le mouvement associatif en cote d'ivoire.

Aussi le mouvement CV-AV ne manque pas de s'aligner aux exigences de la loi n° 61-09 du 14.01.61 ; déterminant le régime des Associations consacrant tout ou partie de leurs activités à l'Education populaire et sportive. Les formalités d'usages a permis au mouvement CV-AV d'être reconnu d'utilité publique sous le récépissé n° 1520 du 25.06.61-MIN –APA.

Après un certain nombre d'années d'existence ; s'est créée à Paris en juillet 1962 ; une commission Internationale du mouvement qui avait comme objectifs de rassembler ; unir ; soutenir tous ceux qui ; à travers le monde aident à la réalisation du mouvement. A cette réunion on s'est doté d'une organisation et un bureau internationale.

C'est à Rome en juillet 1966 qu'eut lieu la deuxième rencontre Internationale du mouvement ; ayant regroupé 30 pays adhérents et plusieurs observateurs. Lors de cette rencontre ; la commission Internationale a pris le nom M.I.D.A.DE (Mouvement Internationale d'Apostolat des enfants).Depuis lors le mouvement ne cesse de se développer à travers le monde et c'est dans 47 pays que le MIDADE est présent dont le Sénégal (parmi les membres fondateurs) aujourd'hui.

La presque totalité des mouvements qui constituent le MIDADE sont nés de l'expérience Français CV-AV qu'avaient transmise des missionnaires de France.

La vie du MIDADE a été profondément marquée par les assemblées générales qui ont lieu tout les quatre (4) ans, depuis la fondation à Paris (1962), Rome (1966), Monaco (1970), Yaoundé (1974), El Escorial (Espagne) (1978), Olinda (Brésil) (1982), aux îles Canaries (1986).

 
LE M.I.D.A.DE

( Mouvement International D'Apostolat Des Enfants )
En juillet 1962 , a été créée une commission regroupant quelques pays d'Europe et d'Afrique, ayant pour but de faire reconnaîtreà d'autres pays l'existance d'un mouvement qui veut aider les enfants à découvrir Jésus-Christ, à partir de la vie et à transformer le monde à leur manière. C'est un mouvement international.
En juillet 1966 , ce mouvement International prend le nom de MIDADE. Siège: PARIS.
En 1987 , le MIDADE fêtait ses 25 ans , tandis que l'A.C.E ( Action Catholique des Enfants) avait 50 ans (d'existence).
Le MIDADE existe actuellement dans 50 pays , dont le TOGO, le BENIN, La CÔTE D'IVOIRE , le SENEGAL, le BURKINA-FASO, le MALI, l'EGYPTE...les Îles RODRIGUES et SRI LANKA ( Océan Indien), le LIBAN, le BRESIL, la SUISSE , la FRANCE...

 
Synthèse

1928 - 1929 : Lancement du journal "Coeurs Vaillants" avant la bande dessinée " Tintin et Milou" de HERGE.
1931 : Le Mouvement se structure autour du journal.
1938 : Naissance du journal "Âmes Vaillantes".
1938 : Création de la commission Internationale du Mouvement qui deviendra le M.I.D.A.DE en 1966 .

1964 : la troisième rencontre nationale du mouvement souligne l'attention aux milieux de vie des enfants.

1972 : Le Mouvement se nomme " Action Catholique des Enfants ".

1983 - 1984 : Enquête sur la santé, l'hygiène et la sécurité.
Des club A.C.E. rencontre le Ministre de la santé.

1987 : l'A.C.E. fête ses 50 ans d'existence.

 
Définition

Il faut dabord retenir que le mouvement CV-AV est un mouvement d'enfants.

Ensuite certaines caractères (5) permettent de le définir:

1- Un mouvement ouvert à tous les enfants et dans leurs mains

- où le dynamisme des enfants est considéré; ils s'organisent spontanément pour jouer, chanter, réfléchir et agir;

- tous les enfants sont aidés pour organiser leurs actions afin de changer leur monde à leur façon et d'être toujours en action

- où les enfants participent aux décisions de leur mouvement, de la société et de l'église (par les faits de vie)

2- Un mouvement dont la pédagogie est basée sur l'action transformatrice

ils agissent pour obtenir:

- une place où ils pourront jouer

- de l'eau pour le quartier

- de l'eau pour cultiver un jardin

- le changement de mentalité des adultes

- ils luttent contre les bagarres ou contre le "guenelente" ("Wolof : jeune de préférence")

Les enfants agissent après avoir cherché les raisons et les causes des difficultés rencontrées. Ils apportent ainsi quelque chose d'eux-mêmes et du monde, tout en découvrant le potentiel d'énergie et les capacités qui sommeillent en eux.

3- Un mouvement enraciné dans la vie du peuple

Les actions des enfants se situent dans le monde où chaque peuple est en marche pour bâtir sa propre histoire.

Les enfants veulent êtres partenaires avec les jeunes et les adultes dans leur lutte pour bâtir un Monde Nouveau d'Amour, de Justice et de Paix. ILs veulent se situer dans la culture de leur peuple.

4- Un mouvement où les enfants partagent leurs expériences

La communication est une condition siné qua non pour vivre.Les enfants tout comme les accompagnateurs vivent ce partage d'expérience au niveau national, régional mais aussi international. La vie international du Mouvement dans l'échange des actions et des réflexions des enfants eux-mêmes, ainsi que celle des accompagnateurs.

Cette vie et ces actions sont approfondies par les enfants au sein de leurs groupes. C'est ainsi que les réflexions créent une solidarité entre les enfants du monde.

5- Un mouvement d'évangélisation

Dans le mouvement, les enfants approfondissent et expriment leur foi en partant de leurs propres expériences et des situations qu'ils vivent. Ils vivent de Jésus Christ et se le révèlent les uns aux autres.

Ils sont conscients de construire le ROYAUME de DIEU et ils découvrent comment l'esprit de Jésus Christ agit à travers eux, à travers leurs actions.

"Nous voulons que le monde entier partage avec les autres, avec ceux qui en ont besoin, avec les faibles et déshérités" .

Les enfants cherchent ensemble le moyen de participer à la vie de la société et à celle de l'église.

L'action menée par le groupe CV-AV doit être célébré. La célébration est un moment important de la vie du groupe.

 
Sa méthode

Le mouvement a des moyens qu'il convient de mettre en oeuvre pour lui permettre d'atteindre son but.

Ainsi sa méthode s'appui naturellement sur la pédagogie même du mouvement. Il est important de rappeler, en particulier, l'importance de lier intimement éducation et action.

 
La campagne d'année

Elle constitue l'élément essentiel de la méthode du Mouvement.

Elle est une ligne d'action éducative et apostolique qui aide les enfants à aimer eux-mêmes la vie de leur mode. Elle oriente, dynamise, spiritualise l'action spontanée des enfants en famille, dans les quartiers, dans les loisirs, à l'école, au village...

Elle permet à chacun et à tous de grandir et de se convertir personnellement et de participer à la transformation, à la conversion de leur mode enfants.

Ainsi la campagne d'année s'élabore à partir des faits de vie qui sont collectés au niveau de chaque groupe de base.

Une évaluation au niveau de chaque Diocèse permet d'avoir tous les situations de vie des enfants.( Par faits significatif, il faut comprendre, un récit (d'un enfant) où le dynamismes des enfants se fait sentir), où les enfants mènent une action ou débutent une activité.

L'analyse des faits de vie par les accompagnateurs aboutit à une " Découverte Générale " des Diocèses qui se réunissent en Conseil National pour la synthèse devant conduire à la découverte de la vie des enfants, leurs aspirations à leurs actions ou leurs activités.

La découverte générale (Nationale) inspire donc le Conseil National pour la mise en route de la Campagne d'Année.

Ainsi sont définis

* le thème

* les slogans- les chant

* les moyens pédagogiques

La campagne d'année anime toute la vie du mouvement. C'est elle qui est à la base des différents moyens pédagogiques. Elle les animes, les inspires. Elle permet aux enfants de participer activement à la construction de leur monde d'enfants, de leurs pays donc du ROYAUME DE DIEU.

 
Les activités (Moyens Pédagogique)

Le mouvement CV-AV est :

a - un mouvement d'action (éducation et formation par l'action);
b - un mouvement d'action catholique...) cette action s'enracine dans l'action salvifique de JESUS-CHRIST et de l'Eglise    (importance du royaume de DIEU entraînant, par conséquent, l'action prophétique du mouvement ).
c - Un Mouvement d'Action Catholique de l'Enfance, avec ce qu'il est, ce qu'il vit, ce qu'il fait.

Il est bien évident que si la campagne d'année doit être l'affaire des enfants, sa construction, pour répondre aux exigences que nous venont de décrire est du domaine des accompagnateurs. Néanmoins il est question à présent d'étudier les possibilités de faire participer les enfants à l'élaboration de la campagne d'année.

Il est aussi qu'il ne peu pas être question d'exposer intellectuellement aux enfants les résultats des recherches des accompagnateurs (au Conseil National) afin qu'ils se mettent en action. Ce ne serait pas conforme à la pédagogie du mouvement.

Une fois déterminer la campagne d'année d'année, il reste donc à la traduire dans des activités qui, elles, seront proposer aux enfants.

Caractéristiques des activités

Parce que le Mouvement veut être fidèle à la vie, à JESUS-CHRIST et à sa Bonne Nouvelle d'espérance et de salut, TOUS LES MOYENS AURONT TOUJOURS CETTE DOUBLE CARACTERISTIQUE ( fidélité à la vie de l'enfant, fidélité à JESUS-CHRIST).

* C'est une action qui a une forme de jeu, condition indispensable pour qu'elle soit adaptée aux enfant donc le jeu est l'activité essentielle et vitale.

* C'est une action qui doit être très souple, possible à adapter selon les enfants, leur âge, leur intérêts, leur possibilités. Ce qui compte ce n'est pas l'action pour l'action. Celle-ci doit servir un but qui, lui, doit être recherché.

* Les moyens consacrés différentes selon les diocèses. L'essentiel est pour les accompagnateurs , d'avoir un esprit d'initiative capable de proposer aux enfants une piste.

Ici ce sera à travers le journal de groupe - Là par le théâtre, affiche, TV (vidéo) - Grands jeux...

Ce qui est important c'est qu'ils sagissent de moyens qui se situent bien dans le monde des enfants comme un élément de celui-ci, qu'ils s'accrochent l'intérêt, donne l'éveil et lance le JEUX.

Ainsi l'influence des activités sur la vie des enfants ne se limite pas au sens strict du jeux proprement dit. Elle transforme peu à peu leur mentalité, leur vision du monde et des autres. C'est le monde des enfants tout entier, avec ses bandes, ses regroupements, qui est profondément, bouleverser, prenant progressivement conscience du but poursuivi ensemble et en découvrant insensiblement au nom de qui et pour qui ils agissent ainsi.

 
Remarques

1 - Comme tout Mouvement d'Action Catholique, sa pédagogie est fondée sur deux convictions :

  • Fidélité à la vie de l'enfant,
  • Fidélité à JESUS-CHRIST vivent, présent et agissant par son esprit.

2 - Son point de départ, comme tout son développement, est la vie des enfants, leurs joies, leurs espoirs, leurs tristesses et leurs angoisses, en somme, ce monde des enfants avec son histoire, mena cette action, les enfants se transformeront eux-mêmes, et non l'inverse.

 
Les groupes de bases

Les groupes de base sont regroupements réguliers d'enfants d'une même paroisse, d'un même quartier, d'un même village. Ils assurent la stabilité nécessaire pour permettre l'action apostolique. Ils sont la garantie de l'éducation chrétienne des enfants chrétiennes et de la possibilité d'assurer aux enfants non chrétiens une éducation non religieuse dans le respect de leur foi.

Les groupes de base pour remplir leurs but doivent êtres :

A base de jeu : la place préférentielle du jeu dans la vie du mouvement n'est plus à démontrer. Les enfants ne comprennent bien que ce qu'ils voient, touchent, palpent...

Leurs compréhensions passes par des chemins concrets : jeux - chants - histoires - travaux manuels - techniques diverses... sont porteurs de valeurs fondamentales. C'est à travers eux que l'enfant s'exprime et s'enrichit personnellement et communautairement.

C'est par l'intermédiaires de techniques diverses que les enfants apportent leur vie et expriment ce qu'ils font et se que font les autres.

L'affaire des enfants : même si c'est encore difficile à réaliser, la vie de groupe doit permettre l'auto-organisation des enfants. Elle est l'affaire des enfants. L' accompagnateur (quelqu'un qui va avec) est là pour suggérer, encourager, guider, aider à la prise de conscience. Il ne " dirige " pas.

Ouvert : tous les enfants qui peuvent participer à la vie des groupes du mouvement doivent s'y sentir invités et y venir quand ils le désirent, même si c'est irrégulièrement.

* Ceci demande que les enfants se regroupent de tel façon qu'ils soient à l'aise.

- tenir compte de l'âge, du sexe, des niveaux scolaires,

- les regrouper en équipes assez nombreux (10 enfants par équipe), pour qu'il y ait vraiment la vie de groupe, ambiance ... mais pas trop si non il n'est guère possible de réaliser quelque chose.

Il est important également que la vie elle-même du groupe entre dans le rythme de la vie enfantine.

Une réunion toute les semaines. Elles seront peut être espacées si les enfants sont plus dispersés.

Il faut veiller à ce qu' elle entre bien dans la vie des enfants. Donner à l'enfant une activité qu'il ne trouve pas à l'école ou au catéchisme, il sera plus motivé pour y entrer.

Le lieu a aussi son importances.

Il doit être accessible aux enfants, non seulement par sa situation géographique mais aussi pour ce qu'il représente. Par exemple, le fait que le local se trouve dans les bâtiments de la paroisse et de l'école catholique.

De plus en plus les groupes de base se réunissent hors des locaux et font des descentes dans les quartiers ou dans les " bois " de village et c'est généralement des moments de joie pour les enfants.

La participation à la vie de groupe permet aux enfants de se sentir membre actif d'un mouvement. C'est ainsi une expérience d'église à leur niveau, à partir de là, il leur est plus facile de comprendre ce qu'est l'église, communauté chrétienne par excellence, qui est JESUS-CHRIST dont l'action continue en partie grâce à eux dans leur monde des enfants.

- Campagne d' année,
- Réunion de base,
- Réunion Des Responsables et Conseil Des Responsables RDR et CDR ,
- Carnet d'ascension personnelle,
- Récollection - Journée de Masse,
- Activité spirituelles, culturelles, etc ...

 
Remarque importante

Parce que c'est un Mouvement d' enfants, la présence des Dirigeants - Responsables s' impose, car l' enfant a besoin de s' appuyer sur des "frères aînés"
les structures rejoignent bien les instructions profondes des fondateurs et initiateurs du mouvement, dont l' Abbé Gaston COURTOIS ;
Par ce mouvement, il voulait aider les enfants à mieux découvrir leur vie chrétienne et apostolique, en se servant des moyens d' expression de l' enfant : le jeu, le dessin, le chant la danse etc ...
Il voulait, en outre, que par ce mouvement, les enfants apprennent à penser les uns aux autres et à réaliser ce commandement du Seigneur Jésus :

Cette volonté s' exprime dans trois idées forces, présentée sous forme de questions :

  1. Qui sommes-nous ? - Les fils de DIEU
  2. Qui est notre Chef ? - le Christ.
  3. Que faisons-nous ensemble ? - Nous bâtissons la Chrétiennité.
 
Les signes d'appartenance au mouvement

Chaque groupement humain a besoin de s' extérioriser par certain signe ou symbole.
Le signe du CV-AV :

- LA JOIE
- LA VAUILLANCE
- LA CHARITE

Les Cours-Vaillants et Âmes-Vaillantes sont des jeunes chrétiens qui rayonnent la joie, la vaillance, et la charité.

 
La loi

C' est la loi de charité . " Aimons-nous les uns les autres comme Jésus nous a aimés"
Cette loi est la base de toute formation et doit être célébrée de toute manières.
Elle est installée officiellement dans un groupe CV-AV un jour de " l'entrée en chrétiennité".

" Nous nous aimons les uns les autres comme Jésus nous a aimés".
(Jean 13,35 ; Eph 5,2 ; 1 Jean4, 20 )

 
Les principes

Au nombre de dix (10)ils ont pour but de déterminer un certain nombre d' applications pratiques de la loi de charité, sous quelques formules vivantes et positives.

1. Les CV-AV ont toujours le sourire
2. Les CV-AV sont propre et soigneux
3. Les CV-AV obeissent vite et biens
4. Les CV-AV sont aimables et polis
5. Les CV-Av sont ardents au travail comme au jeu
6. Les CV-AV mettent leur joie à rendre service
7. Les CV-AV n' ont pas peur du sacrifice
8. Les CV-AV font bien tout ce qu 'ils font
9. Les CV-AV ont le regard franc et le coeur pur
10. Les CV-AV agissent en chrétien partout et toujours

 

 

 

 
Prière Cœurs VAillants et ames vaillantes

Seigneur Jésus,

qui aime tant les cv-av

bénisse nos frères et soeur d'afrique et du monde entier

Donne nous la grâce d'avoir toujours le sourire et de n'avoir jamais peur de faire un sacrifice.

Aprene-nous à faire de ma vie quelques choses de beaux et faite les autres

donne nous le courage de ne jamais rien te refuser et de faire ta volonte

aide nous a fire le bonheur de tous ceux qui nous entourent et a passer notre vie a aimer les autre

Sainte vierge Marie, douce maman des coeurs vaillants, gardez toujours nos coeurs bien purs et fidèle à Jésus.

Amen

 
Rôle d'un accompagnateur

Responsable, tu entendras quelques fois cette réflexion de la part de certains: "tu perds ton temps à t' amuser avec les gosses. A quoi cela te sert-il" ?
Ne les écoute pas : ton travail de Responsable est beau et important. C' est beau d' éduquer des enfants, de former leurs coeurs et leurs âmes pour q' ils aillent vers DIEU .
C' est important pour chacun de tes CV-AV de pouvoir vivre dans une plus grande amitié avec JESUS .
C' est important pour l'Eglise de devenir ainsi plus grande et plus belle.
C' est important pour toi et ta vie de jeune garçon ou de jeune fille, maintenant et plus tard: que tu te maries ou que tu deviennes religieux, religieuse ou prêtre, tu auras à t' occuper des autres, à les comprendre, à les aimer, à leur faire du bien.
Tu fais donc maintenant un très bon apprentissage.
Le Responsable, c' est quelqu'un qui doit rendre compte de ses actes et de ceux des autres, et en accepter les conséquences. En d' autres termes, être responsable, c' est répondre de soi-même, de quelqu'un ou de quelque chose.
Ton rôle de Responsable CV-AV, c' est d' aider les enfants à découvrir JESUS dans ce qu 'ils vivent. Ta place au sein d' eux est celle des aînés. Tu dois t' abaisser, faire tout ce qu 'ils font. Mais ceci ne veut pas signifier faire des enfantillages
le Responsable est le témoin de la vie des enfants. Il doit les suivre de près dans leurs actions, dans leur évolution. Il doit s' informer des activités menées par le groupe, s' il a été absent.
Le Responsable est l' accompagnateur des enfants. Le programme d' action des enfants doit être suscité, mené et décidé par eux-mêmes, pour que tout aient une part active. Le Responsable doit les accompagner dans leurs activités, en les encourageant dans ce qui est bon, et en corrigeant ce qui a tendance à être peu édifiant; mais dans le même temps, il veillera à le faire découvrir par les enfants eux-mêmes.
Le Responsable est le soutien des enfants; il doit savoir les écouter, les orienter, dans leurs activités, les aider à franchir les obstacles et les difficultés de toutes sortes qui peuvent surgir à travers l' apprentissage de la vie en équipe. Ce soutien est une école de patience, pour faire découvrir les moyens à acquérir pour sortir par eux-mêmes de leurs difficultés, sans pour autant les laisser à eux-mêmes .Il faut qu 'ils apprennent aussi à demander conseil.
Le Responsable CV-AV doit porter une grande attention sur les "bandes "naturelles ; toute autre forme de vie communautaire , de groupement d'enfants doit également attirer son attention . C' est une découverte nécessaire à faire, et le responsable doit savoir accepter le groupe et s'y faire introduire par le meneur.
Il faut aimer ce qu 'ils font, car c' est par ce moyen que le Responsable peut découvrir la richesse de la vie d' Amour et d' Unité que JESUS-CHRIST nous propose.

 
Préparation des activités

La vie du groupe de base est rythmé par trois (3) sortes de réunion :

- Le "Penc" : rencontre des enfants en petits groupes pour discuter, apprécier la vie du mouvement, décider des actions mener ou évaluer des actions en cours.

- La RDA : (Réunion des accompagnateurs) fait le bilan de la rencontre hebdomadaire et prépare la suivante.

- Le CDA : (Conseil des accompagnateurs) en présence de l'Aumônier et des Conseillers Religieux, fait l'approfondissement spirituel de la vie du groupe.

 
            DIOCESE d'ABIDJAN-SECTEUR NORD
                section st charles lwanga d'adjame
                            COTE D'IVOIRE

BUREAU DES CV-AV DE ST CHARLES LWANGA D'ADJAME
                                 e-mail    cvav_stcharles_lwanga@yahoo.fr
Aumônier paroitiale 
l'abbe Eric Boto 
responable de section 
Ap AIMée et niangoran rosine 
secretaire de section
principes du cvav 1) Le CVAV a toujours le sourire 2) Le CVAV est propre et soigneux 3) Le CVAV obeit vite et bien 4) Le CVAV est aimable et poli 5) Le CVAV est ardent au travail comme au jeu 6) Le CVAV met sa joie à rendre service 7)Le CVAV n'a pas peur de faire un sacrifice 8) Le CVAV a le regard franc et le coeur pur 9) Le CVAV fait bien tout ce qu'il fait 10)Le CVAV agit en chrétien partout et toujours